Couscous aux Légumes à la Marocaine

Le Couscous est mon plat préféré, je peux en manger midi et soir pendant 3 jours d’affilée sans problème !!! 🙂 Depuis que je suis au Canada, je n’avais pas encore eu l’occasion de le cuisiner, vous vous rendez compte 6 mois sans Couscous ?!! Mais quel crime ! 
J’avais une peur bleue de me lancer dans la préparation du plat le plus difficile selon moi et c’est en équipe que ce premier couscous a été réalisé ! Mon mari s’est occupé des légumes et moi de la semoule, à chacun son poste 🙂 
Pour ce premier Atelier Couscous, il nous a fallut 3 heures, incluant la lecture de la recette, la préparation psychologique :), la préparation des ingrédients et la cuisson ! Pour les prochains, nous devrions être plus rapide 🙂 
Nous avons une petite couscoussière, donc voici les ingrédients pour 4 personnes :
– 750 g de veau
– 500 g de semoule moyenne
– 1 tomate
– 1 oignon
– 3 carottes
– 1 courgette
– 1/2 aubergine
– 200 g de chou (1/4 d’un chou entier)
– 250 g de courge rouge
– 150 g de pois chiche (en boite de conserve)
– 120 g de fève
– 1 piment
– 1 bouquet de persil & coriandre
– 1/2 verre d’huile d’olive et de tournesol
– 1.5 litre d’eau
Les épices :
– 1 càc de sel
– 1 càc de poivre
– 1/2 càc de gingembre
– un peu de safran colorant
 
Pour l’accompagnement :
– 1 litre de lait fermenté
– de l’huile d’argan
– du thym moulu
Matériel requis : un grand plat pour travailler la semoule et une couscoussière.
Préparation :
 
– Faire revenir dans la marmite, la viande avec l’huile de tournesol et l’huile d’olive et l’oignon ciselé. Ajouter les épices : le sel, le poivre, le gingembre et le safran colorant, et laisser mijoter jusqu’à ce que la viande soit dorée.
– Laver et éplucher les légumes puis les couper dans le sens de la longueur (courgette, carotte, aubergine). Couper en gros morceau la tomate, le chou et la courge rouge. Piquer les fèves à l’aide d’une fourchette.
 
Etape 1 :
– Disposer la semoule dans un grand plat et arroser avec une càs d’huile d’olive et la travailler avec les paumes des mains.
– Diluer une càs de sel dans de l’eau et mélanger avec la semoule. Ajouter un petit verre d’eau, puis travailler de nouveau la semoule avec les paumes des mains, jusqu’à ce que la semoule ne colle plus.
– Ajouter les carottes, la tomate, les fèves et les pois chiches dans la marmite, et recouvrir d’un litre et demi d’eau.
– Disposer la semoule dans la passoire et celle-ci sur la marmite de la couscoussière. Laisser cuire à feu moyen jusqu’à ce que la vapeur commence à s’échapper de la marmite.
 
Etape 2 :
– Verser la semoule dans le plat, et arroser avec 2 petits verres d’eau. Attention c’est chaud, laisser refroidir avant de la travailler avec vos mains. Puis ajouter une càs d’huile d’olive, travailler de nouveau avec vos mains. (la semoule s’épaissie et devient plus sèche). Laisser reposer
– Ajouter la courgette, la courge, l’aubergine, le chou, le piment et la botte de persil & de coriandre dans la marmite. Ajouter de l’eau si le niveau a baissé (les légumes doivent être sous l’eau)
– Disposer à nouveau, la semoule dans la poissoire puis sur la marmite. Laisser cuire jusqu’à ce que la vapeur commence à s’échapper de la marmite.
 
Etape 3 :
– Verser la semoule dans le plat, et arroser avec 1 petit verre d’eau, laisser refroidir et la travailler avec vos mains. 
– Disposer pour la dernière fois, la semoule dans la poissoire puis sur la marmite. 
– Vérifier la cuisson, si les légumes sont cuits, le couscous est prêt !
 
Disposer la semoule dans votre plat en forme de volcan (avec un petit cratère au milieu). Disposer la viande puis recouvrir de légumes et arroser avec un peu de sauce.
 
 
En accompagnement, le couscous est souvent servi avec du lait fermenté. Je suggère de rajouter, si vous en avez de l’huile d’argan et du thym moulu. J’aime cette association car c’est bon pour les papilles et pour la digestion ! 🙂 
Pour un bol de lait fermenté, ajouter une càs d’huile d’argan et une càc de thym moulu.
 
* BON APPETIT * 
Publicités

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Zeinab dit :

    Absolument super ❤ Je te félicite

  2. Merciiiiii Zeinab 🙂

  3. confettiblues dit :

    Success! Can't wait to try it 😉

  4. Anonymous dit :

    Bonjour,Je travaille sur le site très féminin http://www.confidentielles.com et nous souhaiterions mettre en avant des bloggeuses au travers d’une petite interview, des bloggeuses enthousiastes et passionnées, comme vous l’êtes. N'hésitez pas à me contacter à marie-rose@confidentielles.comBelle journée,Marie-Rose

  5. Saraab benab dit :

    Le couscous n'est pas souvent accompagné par du lait Mlle. 😀 c tres limité à quelque region au Sud 😀 o aji mal had couscous byad fin loun d la sauce 😀 yakma hada couscous d canada 😀 wa zayri m3anaaa hhhhh tbarkellah 3lik

  6. Merciii pour ta visite 😉 mais concernant l'accompagnement, c'est du lait caillé et non du lait. Et pourtant à Casa, Rabat, Fès.. je l'ai toujours mangé avec du lait caillé, tu m'apprends quelque chose… Le couscous était succulent, la sauce est sur les légumes et non sur la semoule 😉 à toute toi bisouuus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s